A quoi ressemblait jésus ?

Alors ?

Nous n’avons pas de photos ni même de dessins de l’apparence de Jésus. Mais sur la base de preuves archéologiques, la plupart des hommes juifs du premier siècle mesuraient environ 1m55 et avaient les yeux bruns. D’autres érudits pensent que Jésus mesurait 1m40 et pesait 49Kg. Si l’apparition de Jésus était remarquable de quelque manière que ce soit, les auteurs des évangiles l’auraient commentée.

Après avoir lu la Bible ou entendu quelqu’un parler de Jésus, beaucoup de gens se sont demandé : « À quoi ressemblait Jésus ? Puisque Jésus a vécu il y a plus de 2 000 ans, nous n’avons pas de photos ni même de dessins de son apparence. Nous pouvons cependant extrapoler certaines généralités sur l’apparence de Jésus en nous basant sur sa culture et ses découvertes archéologiques.

Joan Taylor, professeur d’origines chrétiennes et de judaïsme du Second Temple au King’s College de Londres, a fait des recherches sur l’apparence de Jésus pour son livre What Did Jesus Look Like? Elle croit que Jésus ressemblait à la plupart des autres personnes au Moyen-Orient au cours du premier siècle.

Les anciens Juifs ressemblaient aux Égyptiens à cette époque. D’après des preuves archéologiques, la plupart des hommes juifs du premier siècle mesuraient environ 1m55 et avaient les yeux bruns. D’autres érudits pensent que Jésus mesurait 1m40 et pesait 49Kg.

Jésus avait probablement des cheveux noirs et une barbe.

Jésus a dit à ses disciples : « Et ne jurez pas par votre tête, car vous ne pouvez rendre un seul cheveu blanc ou noir » ( Matthieu 5 :36 ).

Jésus avait probablement une barbe et des cheveux courts et bouclés avec de longs favoris ou « payot ». Jésus a suivi la loi dans Lévitique 19:27 qui dit: « Tu n’arrondiras pas les poils de tes tempes et tu n’abîmeras pas les bords de ta barbe. » Même aujourd’hui, les hommes juifs orthodoxes ont les cheveux longs sur les côtés de la tête.

Les cheveux plus courts étaient considérés comme la norme pour les hommes juifs et pour les Romains. Paul explique aux premiers chrétiens de Corinthe : « La nature même des choses ne vous enseigne-t-elle pas que si un homme a de longs cheveux, c’est une honte pour lui, mais que si une femme a de longs cheveux, c’est sa gloire ? Car de longs cheveux lui sont donnés comme couverture » ( 1 Corinthiens 11 :14-15 ).

Jésus n’était ni grand ni remarquablement beau.

Si l’apparition de Jésus était remarquable de quelque manière que ce soit, les auteurs des évangiles l’auraient commentée. Par exemple, l’Évangile de Luc décrit un publicain nommé Zachée comme étant court.

« Jésus se dirigeait vers lui et Zachée voulait voir comment il était. Mais Zachée était un petit homme et ne pouvait pas voir au-dessus de la foule. Alors il a couru en avant et est monté sur un sycomore. ( Luc 19: 3-4 , CEV) 

Si Jésus était plus grand que la moyenne des gens dans la foule, Zachée aurait pu le voir au-dessus de tout le monde.

LIRE AUSSI :  Citations de Jésus :15 citations bibliques étonnantes

Dans l’Ancien Testament, le futur roi Saül est décrit comme beau et grand. « Kish avait un fils nommé Saul, qui était plus beau et plus grand d’une tête que n’importe qui d’autre dans tout Israël. » ( 1 Samuel 9:2 , CEV).

Dans 1 Samuel 17:4 , Goliath a été décrit comme un géant qui mesurait six coudées et un empan de haut, ce qui se traduit par plus de neuf pieds de haut.

Jésus n’était pas beau et n’était pas considéré comme majestueux. – ?

Alors que les disciples écrivaient leur récit personnel de la vie et du ministère de Jésus, ils citent des versets prophétiques d’ Isaïe 53 . De nombreux chrétiens croient que ce chapitre d’Isaïe décrit Jésus comme le Messie et les souffrances qu’il endurerait.

« Car il a grandi devant lui comme une jeune plante et comme une racine d’un sol sec ; il n’avait ni forme ni majesté pour que nous le regardions, ni beauté pour que nous le désirions. Il était méprisé et rejeté des hommes, homme de douleur et habitué à la douleur ; et comme quelqu’un à qui les hommes cachent leur visage, il était méprisé, et nous ne l’avons pas estimé… Mais il a été transpercé pour nos transgressions ; il a été écrasé pour nos iniquités ; sur lui était le châtiment qui nous a apporté la paix, et avec ses blessures nous sommes guéris. ( Isaïe 53 : 2-3, 5)

Le commentaire concis de Matthew Henry sur Ésaïe 53:1-3 relie ce passage prophétique au manque de beauté et d’apparence de Christ à sa souffrance et à son ministère.

« Nulle part dans tout l’Ancien Testament n’est-il si clairement et pleinement prophétisé que le Christ doit souffrir, puis entrer dans sa gloire, comme dans ce chapitre… La condition inférieure à laquelle il s’est soumis et son apparition dans le monde n’étaient pas conforme aux idées que les Juifs s’étaient faites du Messie… Il n’avait rien de la gloire qu’on aurait pu croire rencontrer avec lui.

Jésus a cité Esaïe 53 à propos de lui-même. Il a expliqué qu' »il est écrit du Fils de l’homme qu’il souffre beaucoup et qu’il soit traité avec mépris » ( Marc 9:12 ).

Matthieu 8:17 explique que Jésus a guéri ceux qui étaient possédés de démons et tous ceux qui étaient malades parce que « C’était pour accomplir ce qui avait été dit par le prophète Isaïe : ‘Il a pris nos maladies et a porté nos maladies.' »

Pierre a écrit : « Lui-même a porté nos péchés en son corps sur le bois, afin que nous mourons au péché et que nous vivions pour la justice. Par ses meurtrissures vous êtes guéris » ( 1 Pierre 2:24 ).

 Pourquoi n’y a-t-il pas de photos de Jésus de son vivant ? – ?

Jésus a changé le monde par son ministère et son message. Les gens ont été martyrisés et sont morts parce qu’ils croyaient en lui, mais nous n’avons aucune trace physique de ce à quoi ressemblait Jésus. Des sculptures, des statues et des mosaïques de chefs militaires comme César et de gens ordinaires du premier siècle ont été trouvées. Pourquoi les premiers chrétiens n’ont-ils pas créé d’images ou de statues en l’honneur du Christ ?

Après avoir fait sortir d’Égypte le peuple d’Israël de captivité, Dieu n’a pas voulu que son peuple retombe dans l’habitude d’adorer des idoles d’hommes comme Pharaon ou d’animaux.

LIRE AUSSI :  Qu'est-ce que la théorie de l'évanouissement ?

« Tu ne te feras pas d’image sculptée, ni aucune ressemblance avec quoi que ce soit qui est dans le ciel en haut, ou qui est sur la terre en bas, ou qui est dans l’eau sous la terre » ( Exode 20:4 ).

Suite à ce verset, Dieu a averti son peuple de ne pas adorer les idoles ni de se prosterner devant elles, car le Seigneur était un « Dieu jaloux, punissant l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent » ( Exode 20:5 ). C’était une commande sérieuse avec des conséquences importantes.

Alors que les Israélites étaient sur le point d’entrer dans la Terre Promise, Dieu clarifia davantage le commandement de ne pas fabriquer d’idole ou d’image sous la forme d’un homme.

« Afin que vous ne deveniez pas corrompus et que vous ne vous fassiez pas une idole, une image de n’importe quelle forme, qu’elle soit formée comme un homme ou une femme, ou comme un animal sur terre ou comme un oiseau qui vole dans les airs, ou comme une créature qui se déplace sur le sol ou n’importe quel poisson dans les eaux en dessous » ( Deutéronome 4:15-18 ).

Pourquoi avons-nous des images de Jésus si les premiers chrétiens n’ont pas créé d’images ?

Vous avez peut-être grandi avec des vitraux du Christ, des icônes ou des statues dans le sanctuaire, ou des images de Jésus dans la Bible pour enfants. Ceux-ci témoignent de l’imagination de l’artiste.

L’une des plus anciennes images de Jésus date de 235 ans après la résurrection . Cette image de Jésus guérissant le paralytique a été trouvée en Syrie sur un mur de l’église Dura-Europos, l’une des plus anciennes églises chrétiennes du monde. Une autre image ancienne de Jésus, en tant que jeune homme imberbe en tant que berger, a été trouvée dans les catacombes romaines. En 400 CE, les artistes représentaient Jésus avec une barbe.

L’art était utilisé dans l’église primitive pour enseigner la Bible aux croyants. Les peintures et les sculptures ont fourni un moyen d’aider les croyants analphabètes de tous âges à se souvenir des histoires sur Jésus. L’art faisait partie de la culture romaine et a été incorporé au christianisme primitif. La prévalence de l’art et de la sculpture dans la culture romaine, grecque et syrienne a influencé le rôle de la représentation artistique dans l’église.

LIRE AUSSI :  mort et résurrection de jésus : Jésus est-il allé en enfer entre sa mort et sa résurrection ?

Des œuvres d’art anciennes, des peintures et même des images modernes représentent l’imagination d’un artiste et la culture dominante. Une recherche rapide des peintures du Christ de Rembrandt du 17ème siècle de notre ère révèle une perspective très différente sur l’apparence du Christ que les manuscrits enluminés médiévaux antérieurs du 10ème siècle. Il est facile de voir comment la perspective et la culture de l’artiste ont influencé les vêtements, la couleur des cheveux et même la coiffure que portait Jésus.  

Qu’est-ce que tout cela signifie pour nous aujourd’hui ?

Lorsque nous réalisons qu’il n’y a pas d’images ou de statues de Jésus qui ont été faites de son vivant, cela nous rappelle que Dieu regarde le cœur et non l’apparence extérieure. Lorsque le prophète Samuel a reçu l’ordre de Dieu de choisir le roi d’Israël, Dieu lui a donné des instructions très précises pour ignorer Saül, qui ressemblait plus à un roi mais n’avait pas de cœur pour Dieu.

« Mais le Seigneur dit à Samuel : ‘Ne regarde pas son apparence ni la hauteur de sa taille, car je l’ai rejeté. Car l’Éternel ne voit pas comme l’homme voit : l’homme regarde à l’extérieur, mais l’Éternel regarde au cœur. » ( 1 Samuel 16:7 )

Il est important que nous apprenions de cela à ne pas nous juger ou à juger les autres par l’apparence extérieure. Comme Jésus l’a dit à ses disciples : « Ne jugez pas sur les apparences, mais jugez avec droiture » ( Jean 7 :24 ).

Matthieu, Marc, Pierre et Jean étaient des disciples de Jésus qui ont voyagé avec Jésus pendant son ministère et chacun d’eux a écrit des livres sur Jésus. Il est remarquable qu’aucun des livres écrits par les disciples de Jésus ne contienne de description de son apparence. Les auteurs du Nouveau Testament ont veillé à ce que nous nous concentrions sur le message de Jésus et sur son cœur.

Lorsque nous nous sentons moyens ou moins, lorsque les gens nous méprisent ou nous ridiculisent à cause de notre apparence, nous devons nous rappeler que Jésus était moyen, qu’il n’était pas considéré comme beau ou beau, et que les gens se moquaient de lui et crachaient même dessus. lui ( Matthieu 26:67 ).

Les gens jugent souvent en fonction de l’apparence extérieure. Ce n’est pas ce que les chrétiens devraient faire. Notre valeur n’est pas basée sur notre apparence ou sur notre popularité ou notre attrait. Notre valeur est basée sur l’amour de Dieu pour nous parce qu’il a créé chaque être humain à son image ( Jacques 3:9 ).

Laisser un commentaire